Poursuite d’études

Chaque année plusieurs étudiants poursuivent également en thèse dans des laboratoires et organismes de recherche.

Poursuite d’études à l’étranger

Il est tout à fait possible de poursuivre en thèse à l’étranger avec le master physique numérique.

Insertion professionnelle

A Bac+5, les débouchés sont nombreux dans le domaine des ESN (Entreprises de Services du Numérique, ex-SSII Société de Services en Ingénierie Informatique) qui apprécient particulièrement les formations double compétence

Le taux d’insertion 30 mois après l’obtention du master est de 96%, réparti entre thèses (30%), poursuites d’étude (19%) et emplois (48%) (cf enquête OSIPE).

Passerelles et réorientations

Ce parcours est spécifique par construction ce qui limite les passerelles avec les autres parcours du master de physique de Montpellier.