Les objectifs de ce parcours sont les suivants :

– Développer une culture de physicien de la matière désordonnée

– Acquérir des compétences expérimentales, numériques et théoriques

– Se mettre en situation de conduite d’un projet de recherche

– S’ouvrir à la physique à l’interface de la chimie, la mécanique, l’agro-alimentaire ou la biologie

Savoir-faire et compétences

A l’issue de ce parcours, vous aurez acquis les compétences suivantes :

  • Maitrise des concepts physiques de la matière complexe : physique des polymères, colloïdes, interfaces, milieux divisés et systèmes biologiques.
  • Réalisation et analyse de mesures expérimentales acquises par des techniques de pointe telles que microscopies avancées (optique, électronique, AFM), diffusion de rayonnement (lumière, RX), microfluidique, rhéométrie, spectroscopies.
  • Maitrise d’outils de calculs analytiques, numériques et de simulation pour l’analyse de données expérimentales et leur interprétation via l’élaboration de modèles quantitatifs.
  • Conduite d’un projet de recherche (stage, projet tutoré), dialogue interdisciplinaire et travail en équipe.