Poursuite d’études :

A l’issue de ce parcours, les étudiants peuvent faire une thèse de doctorat en Physique Fondamentale dans un laboratoire en France ou à l’étranger.

Poursuite d’études à l’étranger :

Le programme de recherche couvert par ce parcours est international et une thèse à l’étranger peut être envisagée.

Insertion professionnelle :

Les étudiants de ce parcours se destinent à une carrière d’enseignant-chercheur de l’université, de chercheurs dans les grands organismes nationaux (CNRS, CEA, CNAP) ou internationaux (CERN). Les compétences acquises au cours de cette formation sont aussi particulièrement appréciées par le monde de l’entreprise, notamment dans les domaines de la recherche et du développement ou de l’informatique.

Le taux d’insertion 30 mois après l’obtention du master est de 100%, réparti entre thèses (76%) et poursuites d’études (24%) (cf. enquête OSIPE).

Passerelles et réorientations :

Autres parcours du Master Physique Fondamentale et Applications, Masters Enseignement, Masters de Mathématiques.

Taux de réussite :

Taux de réussite en M2 de plus de 90%.